Biologiste

Aujourd’hui c’était le rendez-vous chez le biologiste. Je ne sais pas à quoi m attendre. J avais regardé un peu sur les blogs, sûrement la présentation de la technique.

C’était bien ça. Il a revu notre dossier, les résultats des examens et il nous a expliqué la FIV icsi, stimulation, ponction (sous AG), transfert éventuel à J5, congélation.

35% de chance de réussite.

Malgré un rdv déplacé de l urologue, la stimulation pourrait se faire sur le cycle de Mars.

Les choses s’accélèrent c est à la fois excitant et terrifiant.

Publicités

PMA nous voilà

Derniers résultats tombés et pas brillants.

Après avoir digéré la nouvelle (difficilement pour M.), nous continuons notre chemin.

Au programme : rdv avec urologue pour M. (Il n aime pas les médecins, c est difficile pour lui) + rdv biologiste pour nous 2 avant le passage en commission.

Sûr un papier il est écrit rdv psychologue obligatoire mais le gynéco ne nous en a pas parlé… J appellerai pour être sûre quand on aura fixer les autres rdv.

Si tout se déroule dans les temps, rdv gynéco mi fevrier pour expliquer le protocole et la suite des festivités.

Le rythme s accélère, ça fait peur mais ça permet aussi de ne plus perdre trop de temps.

Rien

Quand on a commencé les examens et qu on a eu les premiers résultats, je me posais la question de savoir si on avait assez essayé naturellement. Mes cycles n étaient pas encore bien calé depuis l arrêt de la pilule, même si un an s était écoulé. Je me disais que j allais peut être subir de lourd traitement alors qu’avec un peu de patience ça aurait pu être plus simple et plus agréable.

Ces 6 derniers cycles d attente que mon mari fasse son examen ont été normaux et RIEN. Rien du tout.

Alors je me dis que oui on avait suffisamment essayer et qu’il était temps de savoir. Finalement on ne sait toujours pas mais ça viendra. Et à ce moment là, il faudra se poser la question de savoir au prix de quel sacrifice et douleur sommes nous prêt à avoir un enfant.

Erreur

Erreur au labo

L examen doit être recommencer.

Entre desespoir de reculer encore une fois l echeance et soulagement car connaître le résultat me faisait trés peur.

Rdv dans un mois.

30 ans pas d’enfant

30 ans et pas d’enfant, jamais je n’aurais cru ça possible. J’ai en effet fait des études plus longues que prévues (9 ans), et puis j’ai voulu attendre d’avoir une situation professionnelle stable. Ça me laissait peu de marge mais ça ne me paraissait pas impossible.

30 ans pas d’enfant. J’essaye de ne pas trop y penser, j ‘essaye de me concentrer sur le plaisir de recevoir des nouvelles de tous les gens que j’aime grâce à ce jour spécial, je suis allée dans un super resto et on fait une petite fête avec des personnes que j’apprécie beaucoup. Je bloque mes pensées qui quand je les laisse aller deviennent très négatives…

30 ans, pas d’enfant, ne pas y penser, s’occuper, continuer.

Quand le rêve ne devient pas réalité

Je rêvais d un positif naturel pour ce cycle.

Pourquoi ?

  • Parce que mes cycles sont normaux depuis juillet (plus d un an après arrêt de pilule et 6 mois de duphaston)
  • Parce que j ai bien ciblé mon ovulation et qu’on a bien travaillé
  • Parce que mon voeu était d être enceinte pour mes 30 ans (dans 15 jours)
  • Parce que je me voyais déjà l annoncer à Noël
  • Parce que c est arrivé à d autres qui ne pensait pas ça possible naturellement

Mais voilà, les symptômes pré menstruels arrivent, les reds vont suivre…

L histoire continue…

Encore 2 mois d attente

Maintenant que mon mari a fini les démarches côté sécurité sociale (des indépendants = galère), le rdv au labo est fixé pour début novembre. Soit une éternité… Soit 2 cycles de perdus.

Je fais mes calculs et je me dis que quelle que soit la technique utilisée elle n aura pas lieu avant janvier 2019, et qu Il y a de fortes probabilités que ça ne fonctionne pas du premier coup…. avec un peu de chances (ça changerait) je serais enceinte avant mes 31 ans (octobre 2019) mais mon mari ne sera peut être pas papa avant ses 40 ans. Et ça, ça me fou un coup…

Je sais que ça peut prendre plusieurs années avant de fonctionner et nous on voulait 2 enfants, mais l horloge tourne… l idée d avoir un seul enfant me donne les larmes aux yeux (même si c est mieux que 0), de même pour le fait d avoir un bébé tardivement… la vie que je souhaitais s evapore petit a petit. Jusqu’où ça ira? Est ce que j arriverais à être heureuse?

Tant de questions sans réponse, de doutes, d’angoisses… Et cette attente qui amplifie tout ça…

En rêvant d une vie avec un mari, une jolie maison avec un jardin, un boulot sympa et deux enfants, j avais pas l impression de demander la lune…